TEP

TEP scanner
fond Simago Radiologie.png

Description de la TEP

La Tomographie par Emission de Positon (TEP), ou encore Tepscan, est une technique d’imagerie basée sur la scintigraphie et couplée à un scanner avec une gamma-caméra spéciale. Comme pour la scintigraphie, un produit radiopharmaceutique est administré au patient.

Le produit le plus utilisé, s’appellant le FDG (Fluorodésoxyglucose), est un sucre simple (de type glucose) marqué par du Fluor 18 et administré par injection. Le métabolisme du sucre de votre corps, c’est-à-dire la manière dont le corps utilise le sucre, peut alors être visualisé. Le PET scan permet alors de reconstituer en 3 dimensions l’activité métabolique d’un organe et de localiser avec précision toute anomalie, permettant un meilleur diagnostic. Il est particulièrement efficace pour cartographier précisément les zones d’activité tumorales, étant donné que les cellules cancéreuses sont particulièrement consommatrices de sucre.

Indications de la TEP

La TEP est particulièrement utilisée pour faciliter le diagnostic du cancer ainsi que faire des bilans de propagation et de réaction au traitement. En plus des applications en cancérologie, la TEP scan peut être indiqué pour évaluer des patients souffrant de troubles cardiaques ou neurologiques, comme la démence ou les convulsions.

fond Simago Radiologie_edited.jpg

Déroulement de l'examen de TEP

Vous recevrez avant l’examen des instructions précises à suivre. Généralement, il est demandé au patient d’être à jeun depuis six heures. Dans le cas contraire, cela pourrait modifier le métabolisme du sucre de l’organe examiné et ainsi altérer la qualité des images. Toutefois, vous êtes en principe autorisés à boire de l’eau.

 

À votre arrivée, votre taux de sucre dans le sang sera vérifié, puis la substance radio pharmaceutique vous sera injectée par intraveineuse. Il vous sera alors demandé de vous reposer dans un lit ou un fauteuil pendant 60 à 90 minutes, en évitant de bouger ou de lire. Dans le cas d’une TEP scan du cerveau, vous attendrez dans une pièce calme et faiblement éclairée pour éviter de la stimuler. Après ce temps d’attente, vous serez transféré dans la salle de numérisation et allongé sur la table d’examen qui coulisse dans la machine TEP. Il est important de reste le plus immobile possible pendant ce moment, qui dure généralement une trentaine de minutes.

 

L’examen n’est associé à aucun effet secondaire et les quantités radioactives injectées sont très faibles et ne restent que quelques heures dans le corps.

On répond à vos questions

Quelles différences entre un PET scan et un TEP scan ?

Aucune, c’est la même chose. Pet scan est l’abréviation du terme anglais traduit de Tomographie à Émission de Position.

Pourquoi faire un TEP scan à la place d’un scanner ?

Grâce au TEP scan, il est possible de détecter des cellules cancéreuses plus facilement. Bien que les images soient moins précises que le scanner, le PET Scan a la capacité de déterminer la nature des masses cancéreuses détectées. Alors que le scanner ne va permettre que de les visualiser. 

 

Le Tep Scan permet de détecter des tumeurs malignes ainsi que leurs éventuelles métastases.

Pourquoi mon médecin m’a prescrit cet examen ?

Il est possible de réaliser une TEP Scan dans le but de : 

 

  • Détecter tous types d’inflammation. 

  • De détecter la présence d’une tumeur ou tout autre maladie. 

  • De prescrire un traitement afin de stopper la progression de la maladie.

Dois-je avoir une ordonnance pour faire une TEP ? 

Il n’est pas imposé d’avoir une ordonnance pour passer cet examen.

Quelles précautions pour passer un PET scan ?

Il est obligatoire d’être à jeun et de respecter un délai minimum de 6 heures de diète avant le rendez-vous. La veille, évitez tous types d’efforts intenses pour éviter d’inciter les cellules musculaires à récupérer le glucose dans le sang. L’eau est tolérée avant l’examen, mais il faut éviter toutes boissons sucrées pour éviter la sécrétion d’insuline.

Quelles précautions à prendre pour les diabétiques ?

Pour un diabétique, il est possible de ne pas arriver à jeun et de prendre un léger petit déjeuner avant l’examen. Vous pouvez prendre contact avec le centre pour vous renseigner. 

L’examen est-il remboursé ?

Dans le cas où l’examen serait pratiqué pour une suspicion de cancer, le patient est couvert à 100 %. Pour les autres patients, une avance de 30 euros sur la part de mutuelle est demandée.

Nos centres d'examens

Trouver votre centre de radiologie

Notre réseau s'étend sur toute la France, retrouvez votre centre de radiologie le plus proche de chez vous.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question, depuis le formulaire de contact, juste ici.