SCANNER

Scanner
fond Simago Radiologie.png

Description du scanner

Le scanner, autrement appelé tomodensitométrie, est une technique avancée d’examen radiologique. Des rayons X sont utilisés pour prendre des images en coupe très fines (souvent inférieures à 1 mm d’épaisseur) de la zone anatomique à analyser, par un système de balayage. Ces images sont ensuite numérisées et reconstituées en 2D ou 3D par un ordinateur, pour permettre au médecin radiologue d’avoir une représentation très détaillée de la structure anatomique à examiner. Les informations apportées par cet examen sont souvent parfois essentielles et déterminantes pour porter un diagnostic précis.

Pour certains examens, un produit de contraste ou un colorant intraveineux est injecté pour pouvoir davantage mettre en évidence certains tissus. Le produit de contraste peut également être amené à être pris oralement.

Indications du scanner

Le scanner est en général utilisé lorsqu’un diagnostic nécessite des informations plus détaillées et précises que ce qui est possible d’obtenir à partir d’un examen radiographique conventionnel. Le médecin radiologue pourra, avec le scanner, rechercher et identifier des anomalies non visibles en radiographie ou en échographie. Le spectre d’indication est large, et le scanner peut par exemple s’utiliser pour examiner le cerveau, le cou, la cage thoracique, l’abdomen, la colonne vertébrale ou les extrémités.

fond Simago Radiologie_edited.jpg

Déroulement de l'examen de scanner

Vous êtes en position allongée sur un lit (les pieds ou la tête en premier, selon la partie du corps examinée) à hauteur du scanner (ressemblant à un large anneau), qui coulissera plusieurs fois pendant la prise d’image. Vous entendrez peut-être un vrombissement ou un bip aigu à chaque balayage. Il est important de rester immobile au maximum durant la numérisation pour ne pas affecter la qualité des images. Pour obtenir des résultats plus précis, le manipulateur pourra vous demander de retenir votre respiration durant un court instant. L’examen est généralement rapide, avec un temps d’acquisition des images souvent inférieur à 2 minutes, une durée totale de la procédure de 15 minutes en moyenne.

 

Si certains examens de scanner ne nécessitent pas de préparation au préalable (examens osseux, du cerveau, …), de nombreuse autres nécessitent l’injection d'un produit de contraste iodé pour mettre en évidence les vaisseaux sanguins et certains organes. Pour ces tests, il vous sera demandé de rester à jeun pendant les 2 à 4 heures précédant le rendez-vous. Les examens portant sur l’abdomen peuvent vous amener à boire un autre type de solution de contraste iodée pour mieux délimiter votre intestin (qui nécessitera également le jeûne).

 

En cas d’allergie à un produit de contraste, il est absolument nécessaire d’en informer le médecin, qui pourra le cas échéant prescrire une prémédication minimisant le risque d’allergie. Pour certains examens comme l’arthroscanner, la ponction ou l’infiltration sous-scanner, il convient néanmoins de qualifier le risque hémorragique. Vous devrez donc prévenir le centre d’imagerie si vous suivez un traitement antiagrégant ou un anticoagulant.

La dose de rayonnement émise est calibrée pour être la plus faible et la plus localisée possible. Le radiologue n’examinera que la ou les parties du corps nécessaires et fera de son mieux pour éviter les zones particulièrement sensibles aux radiations, en utilisant notamment des écrans de protection en plomb ou en bismuth. Les inconvénients liés aux radiations du scanner sont largement compensées par les avantages procurés par l'analyse. Néanmoins, par précaution, il est préconisé d’éviter l’utilisation de scanner chez la femme enceinte.

On répond à vos questions

Quelle est la différence entre radiographie et radiologie ?

La radiologie est très efficace pour détecter de nombreuses maladies. Grâce à l’utilisation des rayons X, il est possible de traverser les tissus osseux. Elle est une des spécialités de l’imagerie médicale utilisant la médecine nucléaire. 

Les radioactifs permettant de visualiser les organes et les structures du corps. La radiographie est le résultat de la radiologie.

Qu’est-ce qui est différent d’une IRM ou d’un scanner ?

La radiographie produit des images photographiques à l’aide de rayons X alors qu’un scanner affiche des images en 3D. L’IRM, Image à Résonnance Magnétique est basée sur les propriétés magnétiques et permet de mieux voir les organes et le cerveau. 

Est-il nécessaire d’avoir une ordonnance pour une radiographie ?

En règle générale, il est nécessaire de se faire prescrire une ordonnance par un médecin pour passer un examen de radiologie. Elle est importante pour la communication entre le médecin traitant et le radiologue. 

 

Dans le cas d’une urgence, il est possible de déroger à la règle.

Est-ce que l’examen de radiologie est remboursé ?

L’assurance maladie prend en charge 70 % du montant des soins de radiologie. À condition bien sûr de respecter le parcours de soin. Consultez un médecin traitant avant tout examen. À défaut, vous ne serez remboursée qu’à 30 %.

Comment s’habiller pour cet examen ?

Lors d’une radiographie, il est nécessaire de retirer tous les vêtements et objets métalliques pouvant se voir sur la radiographie. Le jour de l’examen, pensez à venir avec des vêtements faciles à enlever et à remettre.

Peut-on pratiquer l’examen en situation de grossesse ?

Même si la radiographie n’est pas contre-indiquée dans le 1er trimestre de la grossesse, il est toutefois recommandé de signaler la grossesse au médecin radiologue, afin de respecter certaines conditions et ainsi, prendre des précautions particulières.

Nos centres d'examens

Trouver votre centre de radiologie

Notre réseau s'étend sur toute la France, retrouvez votre centre de radiologie le plus proche de chez vous.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question, depuis le formulaire de contact, juste ici.