MAMMOGRAPHIE

Mammographie
fond Simago Radiologie.png

Description de la mammographie

La mammographie est un type de radiographie du sein à faible dose. Les tissus mammaires absorbant différemment les rayons X, le contraste permet, par l’utilisation d’ordinateur, de former une image de la structure du sein. L’examen permet de mettre en évidence des masses et des micro-calcifications à l'intérieur et autour du sein qui peuvent révéler notamment un cancer.

 

La mammographie est la technique d’imagerie médicale la plus utilisée dans l’imagerie du sein. Elle peut être néanmoins couplée dans certains cas à une échographie et une ponction.

La mammographie 3D, ou tomosynthèse du sein, est une avancée technologique par rapport à la mammographie traditionnelle. Elle permet aux médecins radiologues de visualiser avec une grande précision le tissu mammaire en fines tranches d’un millimètre. Elle améliore ainsi de 40 % le dépistage des cancers du sein dits invasifs et réduit significativement le taux de résultats « faux positifs », réduisant ainsi le besoin de mammographies ou de biopsies supplémentaires.

Indications de la mammographie

La mammographie est très largement utilisée dans le cadre du dépistage systématique de cancer du sein pour toutes les femmes entre 50 et 74 ans. Néanmoins, il peut également être prescrit par le médecin traitant ou le gynécologue, lorsque des signes palpables ou symptômes inhabituels sont découverts (gonflement, sensibilité, masse dure, écoulement anormal, modification de l’aspect d’un mamelon, …). La mammographie permet de confirmer si ces signes sont bénins ou cancéreux.

fond Simago Radiologie_edited.jpg

Déroulement de l'examen de mammographie

Avant l’examen, vous devrez retirer tous vos vêtements du haut du corps, y compris les bijoux, afin de libérer la poitrine. Dans la salle d'examen, la manipulatrice vous placera debout devant l'appareil de mammographie et placera votre sein sur le récepteur, comprimé entre deux plaques de l’appareil. La sensation peut être désagréable, voire douloureuse. Toutefois, cette compression est justifiée pour améliorer la qualité des images (le sein possède un faible contraste aux rayons X, les anomalies recherchées peuvent être parfois de petite taille), tout en réduisant au maximum la dose de rayonnement. Deux clichés seront réalisés sur chaque sein, un de face et un en oblique.

 

L’examen dure généralement entre 10 et 15 minutes. Certaines prises de vue supplémentaires sont occasionnellement nécessaires et rallongent la durée de l’examen. En présence d’implants mammaires, la mammographie peut prendre 30 minutes, pour s’assurer de la qualité et de la clarté des images.

 

Les effets secondaires ultérieurs sont rares, mais vous pouvez de temps en temps ressentir une sensibilité des seins, des ecchymoses ou un fendillement de la peau si cette dernière est fragile. Comme toutes les techniques d’imagerie à base de rayons X, la mammographie vous expose à des radiations, mais en quantité limitée. Le risque lié à cette radiation est largement compensé par l’avantage de pouvoir détecter de manière précoce un éventuel cancer du sein, réduisant significativement son taux de mortalité.

 

Il est préférable de passer votre mammographie dans les dix jours après le début de vos règles, en première partie de cycle. Vous ne ressentirez à ce moment-là pas autant de gêne ou de douleur pendant les quelques secondes où les seins sont compressés entre les deux plaques de l’appareil.

On répond à vos questions

Pourquoi faire une mammographie de dépistage ?

La mammographie de dépistage est l’examen de référence pour déceler le cancer du sein. Elle est très performante pour détecter la maladie de manière précoce. On parle de mammographie de dépistage lorsqu’un examen est réalisé sans aucun symptôme. Sinon, nous parlons de mammographie de diagnostic. 

Quelle est la différence entre une IRM mammaire et une mammographie de dépistage ?

La mammographie s’apparente plus à l’échographie. Lors d’une IRM mammaire, on obtient davantage de précisions. Si un soupçon est relevé, il est possible d’approfondir les examens par une IRM mammaire.

Y a-t-il un âge requis pour faire une mammographie ?

Les risques de cancer du sein étant plus présents entre 50 et 74 ans, l’examen de dépistage est très conseillé à partir de 50 ans. Mais, il est tout à fait possible de faire cet examen plus tôt. Cette fois, celui-ci ne s’inscrit pas dans le cadre du dépistage national.

Est-il possible de passer une mammographie sans ordonnance ?

L'ordonnance, pour réaliser une mammographie, n’est pas obligatoire. Toutefois, il est possible de bénéficier de 70 % de remboursement de la sécurité sociale sous ordonnance.

Comment obtenir son ordonnance pour une mammographie ?

Pour obtenir une ordonnance de mammographie, demandez à votre médecin traitant.

Quelles précautions avant une mammographie ?

Avant le rendez-vous, il faut éviter de mettre certains produits sur la zone à examiner. La crème, la poudre, le parfum ou le déodorant peuvent altérer la qualité des résultats. 

 

S’habiller de façon à prévoir d’enlever uniquement le haut. Évitez également le jour du rendez-vous de porter des bijoux - ou tout objet métallique - qui vous seront demandés d’être enlevés lors de l’examen, dans tous les cas. 

 

Il vous est possible d’apporter tous vos examens antérieurs pour permettre au médecin de comparer les résultats et ainsi d’en observer l’évolution.

Est-il possible de passer une mammographie sans ordonnance ?

Dans le cadre d’une anomalie détectée, il est possible de poursuivre ses examens avec une IRM. Une seconde mammographie peut également être prescrite dans certains cas, ou bien une échographie. 

Nos centres d'examens

Trouver votre centre de radiologie

Notre réseau s'étend sur toute la France, retrouvez votre centre de radiologie le plus proche de chez vous.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question, depuis le formulaire de contact, juste ici.